Les Parrandas à Cuba

Les Parrandas à Cuba
Les Parrandas à Cuba

Données générales sur Les Parrandas à Cuba.

La municipalité de Remedios dans la province de Villa Clara a magnifiée et influencée les traditions culturelles cubaines avec ses habituelles Parrandas. Ce festival de Noël, mieux connu sous le nom « Les Parrandas Remedianas » commence le 16 Décembre et conclut le 24 Décembre. Ces festivités coïncident avec les Messes d´Aguinaldo correspondant à la neuvaine de l’Enfant Jésus. Au cours du développement de ces Parrandas à Cuba la ville de Remedios, est divisé en deux camps: « El Carmen » – également appelé Carmelitas – représenté par le faucon et « San Salvador » représenté par le coq. L’apothéose vient le dernier jour où les compétitions de carrosses, les feux d’artifice et le travail sur la place. La fête commence dans l’après-midi et la célébration ne se termine pas jusqu’à l’aube. La rivalité éternelle entre les deux côtés s´est étendue à d’autres villes. Pour cette raison, les Parrandas Remedianas sont considérés comme l’une des trois principales fêtes nationales du pays.

Surgissement des Parrandas à Cuba.

Les Parrandas à Cuba émergent vers 1820 grâce à l’initiative d’un prêtre local nommé Francisco Vigil de Quiñónez (Francisquito). Ce religieux a décidé d’engager un groupe d’enfants de sorte que dans les premiers matins frais du 16 au 24 Décembre, ils faisaient un bruit infernal réveillant les habitants de la ville qui préféraient dormir et ne pas participer aux messes Aguinaldo. Les enfants à l’époque parcouraient les rues avec des sifflets, fotutos, bruiteurs, des matraques, des grilles, des boîtes remplies de pierres et de tout ce qui pourrait faire un bruit spectaculaire. Pour parvenir à la matérialisation d´une telle tâche le village a été divisé en huit cantons: CAMACO, Le Christ, San Salvador, El Carmen, Buenviaje, La Parroquia, Laguna et Bermeja. Environ 1851 deux groupes rivaux ont été formés : El Carmen et San Salvador, dirigés par Mme Chana et Mme Rita Peña Rueda respectivement. Ils ont démarqué et ont commencé la première structure organisationnelle de la fête. D’une part, La Bermeja, La Parroquia, El Carmen et Le Christ ont rejoint leurs forces et d´autre La Laguna, Buenviaje, San Salvador et CAMACO, bien qu’il n’y avait toujours pas de concurrence entre les quartiers. Les deux groupes avaient un chœur de chanteurs et joues de guitare, mandoline, harpe, mâchoire de cheval, botijuela, cornette, clé et atambora, qui sortaient pour encourager les festivités.

Parrandas à Cuba aujourd’hui.

La tradition de Parrandas à Cuba reste valable jusqu’à présent. Cette célébration commence le matin avec un pèlerinage du Musée des « Parrandas Remedianas » au cimetière de la ville où reposent les fêtards illustres. Entre le 16h00 et les 18h00 alternent une entrée dans la Place, où il s´est produit des feux d’artifice, les rumbas et le « arrollado » une sorte de danse en marchant. Environ 22h00 les Parrandas commencent par le message d’accueil. Ici, chaque quartier se présente avec de la musique et des feux d’artifice. Vers minuit il s´est produit une calme relative et dans la Paroisse Mayor de Remedios, au milieu de la place, on célèbre la Messe de minuit. Ensuite les entrées continuent avec des feux les plus variés et de la musique et le défi de rumbas de chant et les polkas. Entre 02h00 et 04h00 du matin, c´est l´entrée de chars somptueux avec leurs histoires, leurs découvertes et leurs personnages statiques. Encore une fois les quartiers lancent leurs feux d’artifice dans les deux dernières entrées de la nuit. A l’aube du 25 Décembre les quartiers marchent dans les rues de Remedios, se proclamant comme vainqueurs pendant qu´ils chantent les rumbas de la victoire au rythme des groupes. Cette merveille du folklore cubain ne dispose pas d’un jury pour choisir un gagnant, étant toujours le peuple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.