Les premières expressions artistiques cubaines

Les premières expressions artistiques cubaines
Les premières expressions artistiques cubaines

Les premières expressions artistiques cubaines dans la préhistoire.

Les premières expressions artistiques cubaines peuvent être placées chronologiquement bien avant l’arrivée des colonisateurs espagnols. Dans les villages et les établissements autochtones découverts aujourd’hui, il a été possible de noter la présence de pots en argile,haches pétaloïdes de pierres symétriques finement polies et bien d’autres objets qui sont des exemples remarquables de la culture Taino. Parmi les objets destinés à des fins rituelles ou religieuses abondent les cemíes, consistant à images de pierre sculptés, argile, bois, coquillages ou Madrépore, qui représentent les idoles tribales. On retrouve aussi les dujos ou sièges de bois dur comme s´il était un tabouret à quatre pieds dont le dos terminait plusieurs fois dans une courbe continue avec des moulures symboliques qui sont très estimées pour leur valeur, délicatesse et soin de la sculpture.

Premières expressions artistiques cubaines dans l´Art Colonial de Cuba.

Les colons ont fondé les premiers villages quelque temps après s´être installés et c´est donc l´apparition des premières expressions artistiques de l’art colonial. En 1592, la ville a été déclarée sous le nom de San Cristobal de La Habana et dans son écu a apparu la clé signalant la position stratégique dans le Golfe et les trois tours de ses grandes constructions militaires de la flotte de la défense dont les embarcations, avant de partir pour l’Espagne en provenance du Mexique et le Pérou chargées de richesses, passaient à travers le port de la Havane, ce qui a contribué à la splendeur de cette ville. Les châteaux de La Fuerza, La Punta et de Los Tres Reyes del Morro ornaient le bouclier et dans celui de La Fuerza, on a posé une statue en bronze de La Bella Habana plus tard reconnue comme La Giraldilla, symbole de la ville d’aujourd’hui. Au XVIe siècle, les premières rues étaient déjà tracées et déjà construites les premières églises. Un enregistrement de l’époque indique qu’en 1584 le peintre Juan Camargo a été le premier artiste qui a fait l’autel de l’Eglise paroissiale.

Les premières expressions artistiques cubaines dans l’art religieux.

Dans l’architecture religieuse cubaine coloniale précoce, il est notamment visible aussi les premières expressions artistiques. Par exemple dans les tours de l’église on a utilisé des spirales pyramidales de maçonnerie, tours carrées et polygonales et on a fait des travaux en bois finement sculpté. La cathédrale de La Havane est érigée en 1748 et il surgit le motif ornemental : « La Habanera Jamba » et la suppression des piédestaux. A La Havane il apparaît aussi les églises de Santa Clara, Espíritu Santo, San Agustin et aussi le couvent de Santo Domingo qui est devenu plus tard la première Université Pontificale de Cuba. Les églises de Sancti Spiritus et Santiago de las Vegas avaient des tours en forme de dômes et à l’intérieur des bois fins ont été utilisés dans les images taillées et les polychromes d’une certaine valeur, les lustres, les tabernacles et missels bien façonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.