Le début des luttes pour l’indépendance de Cuba

El comienzo de las luchas independentistas cubanas

Contexte pour le début des luttes pour l’indépendance de Cuba

Le début de la lutte pour l’indépendance de Cuba se manifeste en retard, parce que la plus grande des Antilles a été la dernière colonie espagnole d´importance en Amérique pour obtenir son indépendance définitive du joug ibérique. L’abolition des lois de l´esclavage préconisées par la métropole a rencontré l’opposition des propriétaires fonciers cubains. Les discussions sur la rémunération qui devaient recevoir ceux-ci d’une métropole épuisée et consommé par des guerres internes, a fait que les principales familles trouvent favorable l’incorporation aux États esclaves du Sud des États-Unis, tout semblait ouvrir des négociations pour la vente de l’île à l’Union par cent trente millions de dollars. Les négociations ont échoué, soit par patriotisme, soit parce qu´au Sud des Etats-Unis, ils n´étaient pas intéressés à l’incorporation à l’Union qui interdisait définitivement l’esclavage en fonction des changements de gouvernement en Espagne.

Les premiers indices du début des luttes pour l’indépendance de Cuba

Le début de la lutte pour l’indépendance ou les premiers signes de l’indépendance de l’île sera représenté par la volonté de quelques Créoles de l’île qui, prétendant se libérer du colonialisme espagnol, ont essayé d’annexer l’île aux États du Sud des États-Unis. Après l´échec, entre 1848 et 1851, de cette tentative d’annexer l’île à l’Union – et qui a été conduite par les principaux propriétaires fonciers de l’île, parmi lesquelles se font noter José Aniceto Iznaga Borrell avec ses frères Jose Antonio et Antonio Abad et Narciso Lopez, avec le soutien du politique Jefferson Davis et du financier Vanderbilt – on a proposé la direction d´une invasion de l’île au Major Robert E. Lee. Enfin l’invasion des mercenaires recrutés dans la récente guerre entre le Mexique et les États-Unis a été non autorisée par le gouvernement de Washington, qui a fait que les Etats du Sud respectent le traité de neutralité entre l’Espagne et les Etats-Unis d´Amérique en 1818. Avant l’interdiction, Major Robert E. Lee a rejeté la direction qui a été prise en charge par le propre Narciso Lopez.

La première invasion au début des luttes pour l’indépendance de Cuba

Narciso Lopez a joué un rôle de premier plan dans le début des luttes pour l’indépendance de Cuba, car une fois le Major Robert E. Lee a rejeté la direction de l’invasion de Cuba, c´est lui même qui s´est donné la tâche de souscriptions d’ouverture et la préparation de la première invasion de Cuba en 1849 qui a été financé par la famille Iznaga. Le manque de soutien interne, puisque l’expédition ressemblait à une invasion étrangère, a interrompu celle-ci. Ainsi ont été capturés tous les envahisseurs, y compris Narciso Lopez qui a été exécuté par garrot, pour le crime de trahison. La famille Iznaga à l’échec de l’invasion déménage à New York et dans le Mississippi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.