Automne : la meilleure saison pour se rendre à Cuba

Automne : la meilleure saison pour se rendre à Cuba
Cuba est un excellent lieu pour partir en vacances à toute saison, pourtant en automne on peut en profiter au maximum.

Pourquoi Cuba est la destination parfaite à l’automne?

Cuba est un excellent lieu pour partir en vacances à toute saison, pourtant en automne on peut en profiter au maximum.

Avec un climat tropical et chaud mais avec des températures moins suffocantes, la station automnale est adaptée pour pratiquer le tourisme pédestre et de nature.
De brillantes couleurs, une brise qui se rafraîchit, l’occasion parfaite de se distraire avec de nombreuses activités en plein air. On peut découvrir Cuba de manière différente que seulement de prendre le soleil sur une plage.

Pour cela il y a des sentiers abondants, par exemple ceux de la Scie du Chapelet, près de la Pinède du Río; l’Escambray ou le Massif de Guamuhaya, avec ses chutes d’eau spectaculaires, situé entre les provinces de Sancti Spíritus, de Claire Ville et de Cienfuegos, au centre de Cuba.

Dans des provinces comme Holguín, une option nous est offerte celle de monter la Colline populaire de la Croix.

Dans Cienfuegos on peut profiter des promenades à cheval sur la propriété Du Palmier, ou s’extasier devant la Lagune de Guanaroca et de sa légende mythique qui raconte l’histoire d’une indienne du même nom qui a découvert son fils mort dans un güiro, une espèce de récipient fait d’écorce végétale. Avec étonnement, le récipient tomba à terre et se cassa. Ce qui est arrivé après, a été un miracle : du güiro sont sortis les poissons qui formèrent les rivières qui baignent le territoire de Jagua, la plus grande des tortues est devenu la péninsule de Majagua et les autres, peuplent aujourd’hui la baie de Cienfuegos.

Le Santiago de Cuba est l’endroit idéal pour pratiquer l’excursion, que ce soit en visitant le Comandancia de La Plata, au milieu des montagnes, ou en explorant la Gran Piedra y el Parque Baconao (ne partez pas sans essayer la nourriture de La Maison de Pierre Boiteux, un restaurant typique très connu des locaux et voyageurs).

De plus sur ce territoire se trouve le Bec Réel du Turquino. Avec 1 974 mètres de hauteur, il est le point le plus élevé de Cuba. Avec un paysage où abondent des fougères, des orchidées et une grande variété d’oiseaux endémiques de Cuba. On peut y faire de l’escalade en sortant du lieu Sierrita de Nagua dans la ville de Bartolomé Masó dans Granma.

Une voie plus abrupte et risquée est sur la partie du Santiago de Cuba, en sortant la Mule. Par cette région le chemin est plus épineux (dans le kilomètre 8 il y a un campement rustique où vous pouvez rester dormir).

Dans presque toutes les provinces du pays il y a à disposition des visiteurs, des séjours et des visites aux Aires Naturelles Protégées, aux Parcs nationaux, un élevage ou des réservoirs d’animaux exotiques, un observateur d’oiseaux, des cascades, des excursions dans des embarcations vers des îlots rocheux protégés, des activités de plongée, snorkel et la pêche sportive …

Enfin, voyager à Cuba en automne est l’une des meilleures saisons pour celui qui veut connaître davantage l’île.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.